Brezhoneg Bro-Vear

An amzer

bep sadorn, forzh petore amzer a rae, Jean ac'h arrie

[bop sɑ:n fɔʁs pe'tɛje 'ɑ̃mzəʁ ʁe ʒɑ̃ 'hɑje]

chaque samedi, quelque-soit le temps qu'il faisait, Jean arrivait

Selin Jagin, 1920, Bear (dastumet gant Tangi)

drol eo an amzer

[dro:l ɛ 'nɑ̃mzər]

le temps est bizarre

Selin Jagin, 1920, Bear (dastumet gant Tangi)

hemañ eo da amzer !

[‘hemɑ̃ ɛ də 'ɑ̃mzər]

c'est ça ton temps [quand il ne fait pas beau] !

Selin Jagin, 1920, Bear (dastumet gant Tangi)

evit ar bloaz eo un tamm bihan brevus a-walc'h

[wid blɑ: hɛ tɑ̃m 'biən 'brɛ:vyz ə'wɑh]

cette année c'est un petit peu éreintant [météo]

Selin Jagin, 1920, Bear (dastumet gant Tangi)

cheñchamant zo

[ʃɛ̃'ʃɑmɑ̃n zo]

il y a du changement [le temps a changé]

Ifig Bihan, 1915, Bear (dastumet gant Tangi)

an amzer a ra bern

['nɑ̃mzər ra bɛrn]

le temps fait [joue] beaucoup

Manuel Aofred, 1931, Bear (dastumet gant Tangi)

gant an amzer a ra

[gɑ̃n 'nɑ̃mzər ra]

avec le temps qu'il fait

Plac'h, 1931, Bear (dastumet gant Tangi)

oh ! e welan gwechall, pa vije... vije... vije... o hadañ ed hag o tornañ, e vije an nen dindan an amzer, ha 'vije ket... 'nije ket eu... 'vije ket... 'nijemp ket dilhad deus se da am... da ampich ar glav, 'vijemp ket klañv gwech ebet, ha 'nijemp ket riv, met n'hallemp ket xxx ( ?), a-wechoù e vije siferniet un tamm bihan met... neuze e vije reiñiet ur bannac'h grog dit ha 'h ae war-raok adarre

[o ˈwe̞ːlɑ̃ gweˈʒɑl - pe viʒe viʒe viʒe - ˈhɑːdɑ̃ eːd a ˈtɔɹnɑ̃ - viʒe ˈneːn diˌnɑ̃ˑn ˈnɑ̃mzəɹ - a viˌʒe kə niˌʒe kəd ə - viˌʒe kəd niˌʒɑ̃m kəd ˈdijəd dəs se də ˈhɑ̃m - də ˈhɑ̃mpiʃ ˈglɑw - viˌʒɛm kə ˌklɑ̃ˑ ˈgweʒˌbet - a niˌʒɛm kə ˈɾiw - mɛ naˈlɛm kə ? - ˈweːʒo viʒe ziˈvɛɹɲə tɑ̃m ˈbiːən mɛ - ˈnœe viʒe ˈɹɛ̃jə bɑ̃x ˈgɹɔg dit a hɛ waˈɹog ɑj]

oh ! je vois autrefois, quand on était... était... était... en train de semer le blé ou de battre, on était sous tous les temps, et on n'était pas... on n'avait pas euh... on n'était pas... nous n'avions pas des habits pour ça pour em... pour empêcher la pluie, nous n'étions jamais malades, et nous n'avions pas froid, mais nous ne pouvions pas xxx ( ?), parfois on était enrhumé un petit peu mais... alors on te donnait un coup de grog et ça repartait de l'avant de nouveau

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

ha da-heul an amzer 'h aent

[a də hœ:l ’nɑ̃mzər hɛɲ]

et ils faisaient en fonction du climat

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

gant an amzer evel zo bremañ

[gɑ̃n 'nɑ̃mzər wɛl zo 'bœmɑ̃]

avec le temps comme on a aujourd'hui

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

an amzer n'eo ket bet deus se, dour oc'h ober bemdez bremañ

[ə 'nɑ̃mzər nɛ kə be dəs se du:r ho:r 'bomde 'bœmɑ̃]

le temps n'a pas été favorable [pour avoir des fruits], il y a de la pluie tous les jours maintenant

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

oh nann, hennezh eo ar mestr, me 'meus lâret dezhe, an amzer a gomand, n'eo ket ar reoù all

[hẽ̞:z ɛ me̞st me møz lɑ:r dɛ: 'nɑ̃mzər 'gomɑ̃ nɛ kə rew ɑl]

oh non, c'est celui-là le maître, je le leur ai dit, le temps commande, pas les autres

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

d'ar c'houlz-se 'h ae an dud da-heul an amzer

[də ’hulse hɛ ndyt də hœ:l ’nɑ̃mzər]

à cette époque-là, les gens faisaient en fonction du temps

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

gant an amzer a ra hañ

[gɑ̃n 'nɑ̃mzər ra ɑ̃]

avec le temps qu'il fait hein

Plac'h, 1931, Bear (dastumet gant Tangi)

an amzer n'eo ket deus se

['nɑ̃mzəʁ nɛ kə dəs se]

le temps ne correspond pas à ça [à la saison hivernale]

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

met bremañ, ma emañ an amzer a-du e raent primoc'h

[mɛ 'bomɑ̃ ma mɑ̃ 'nɑ̃mzəɹ dy: ɹɛɲ 'pɹymɔx]

mais maintenant si le temps leur est favorable, ils font plus vite

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

ya, dindan an amzer, met du... du... du-hont 'ba an Almagn e oa un tamm mat yenoc'h evit amañ kwa, ur... ur vezh kwa, gwelet penaos e vije graet kwa, abaoe... n'int ket kap d'ober kemend-all abaoe, aze e vije graet dit mont en... en... la petite tenue evel e vije lâret, un tamm short bihan hag ur chemizetenn

[ja dinɑ̃n ’nɑ̃mzəʁ mɛ dy dy ’dy:ɔ̃n bah nal’maɲ wa tɑ̃’mɑd ’ji:nɔx wid ’ɑ̃mɑ̃ kwa əɹ əɹ ve:s kwa ’we̞:lə pə’nɔ̃:z viʒe gwɛt kwa bwe nœɲ cə kɑb do̞:ʁ kemɛn’dal bwe ’ɑ:he viʒe gwɛt tit mɔ̃n ɑ̃ ɑ̃ la pətit təny wɛl ve lɑ:t tɑ̃m ʃɔɹt ’bi:ən a ʃœmi’zɛtən]

oui, sous tous les temps, mais là... là... là-bas en Allemagne c'était bien plus froid qu'ici quoi, une... une honte quoi, de voir comment on faisait quoi, depuis... ils ne peuvent plus faire autant depuis, là on te faisait aller en... en... la petite tenue comme on disait, un tout petit short et une chemisette

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

n'eo bet brav bezañ dindan an amzer

[ne̞ kə bʁɑw 'be:ɑ̃ di'nɑ̃:n 'nɑ̃mzəʁ]

ce n'est pas agréable d'être sous les intempéries

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

Istemoù